Les élèves du LFZ soutiennent l’association Gazela


Un projet qui débute par une envie

« Un enfant, un professeur, un livre, un crayon peuvent changer le monde », cette citation de Malala Yousafzai militante pakistanaise est le point de départ.


En effet, l’envie des membres du CVL (comité de vie lycéenne) de s’impliquer dans une action caritative est devenue primordiale mais pas sur n’importe quel projet. A 16 ans on commence à s’interroger sur son avenir et on réalise que le savoir, la culture, les études conditionnent notre avenir professionnel.
Donc oui s’investir dans une action caritative est important, mais au profit des jeunes défavorisés, ceux pour qui l’accès au savoir, à la lecture ou à la formation professionnelle n’est pas toujours possible. Nina et Clément deux élèves de terminales ont décidé de porter le projet à bout de bras, encadrée par Mme Schmidt (membre de la vie scolaire). Après avoir eu quelques contacts avec des représentants de l’alliance française, le choix des élèves s’est porté sur l’association Gazela pour le développement social. Un échange via Skype avec sa présidente fondatrice Nivoarimalala Andriambao qui a présenté toutes les activités de Gazela et voilà pour Nina et Clément tout était clair : ils avaient enfin trouvé l’association pour laquelle ils voulaient œuvrer.

Nina et Clément deux élèves de terminales ont décidé de porter le projet à bout de bras, encadrée par Mme Schmidt (membre de la vie scolaire). Après avoir eu quelques contacts avec des représentants de l’alliance française, le choix des élèves s’est porté sur l’association Gazela pour le développement social. Un échange via Skype avec sa présidente fondatrice Nivoarimalala Andriambao qui a présenté toutes les activités de Gazela et voilà pour Nina et Clément tout était clair : ils avaient enfin trouvé l’association pour laquelle ils voulaient œuvrer.

« Nous réalisons que ce nous accomplissons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan,
elle nous manquerait. » Mère Teresa

Des bracelets pour Gazela

Les élèves ont donc lancé le projet « Un bracelet pour Gazela » lors du concert du LFZ, le 13 Avril 2018. Le principe étant que les personnes présentes au concert pouvaient obtenir un bracelet en échange d’un don. 600 Chf ont été récoltés à la fin de la soirée.

Ils ont décidé de continuer l’opéartion lors des OpenMic, puis l’atelier recyclage encadré par Mme Ercoban (membre de la Vie Scolaire) a rejoint le projet : les élèves  ont récolté plus de 200 chf lors de la fête de l’école fin juin en  vendant divers objets créés lors des ateliers recyclage.

Grâce aux différentes actions, le LFZ a permis à l’association d’aquérir une imprimante et ses consommables  ainsi les professeurs bénévoles  n’auront plus à faire 15 mn de marche pour aller au cybercafé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.